Focus

30 septembre 2014

Focus sur : l'acide phosphorique

équipement anticorrosion Mersen

Utilisé pour l’essentiel pour la production des engrais phosphatés, l’acide phosphorique est lui-même extrait du phosphate, matière minérale provenant de gisements naturels. Ce minerai est particulièrement recherché car le phosphore qu’il contient a pour fonction, chez les végétaux, de véhiculer l’énergie produite par photosynthèse. De ce fait, les engrais phosphatés jouent un rôle essentiel dans la productivité agricole.

 téléchargez le focus au format PDF


Des équipements Mersen tout au long du processus de production de l’acide phosphorique

 

Les procédés communément utilisés pour la production de l’acide phosphorique se caractérisent par des conditions de fonctionnement sévères (à chaud et en milieu corrosif et abrasif). Spécialiste des équipements anticorrosion, Mersen propose une gamme étendue d’équipements à base de graphite et de métaux nobles aux industries chimiques productrices d’acide phosphorique. La fabrication se déroule en plusieurs étapes.


LE BROYAGE DU PHOSPHATE BRUT

Le minerai extrait des mines est pulvérisé afin d’augmenter sa surface d’attaque par l’acide sulfurique.

⇒ Le corps du broyeur est équipé d’une virole tournante avec blindage interne résistant à l’abrasion et à la corrosion comme en fabrique Mersen.


L’ATTAQUE DU PHOSPHATE PAR DE L’ACIDE SULFURIQUE

Le phosphate broyé est alors attaqué par de l’acide sulfurique concentré à 98,5%. La bouillie qui en résulte est composée de phosphogypse et d’acide phosphorique. Pour des considérations techniques liées à la nature et à la performance des procédés utilisés, l’acide sulfurique doit être préalablement dilué pour une bonne attaque du phosphate.

⇒ Mersen apporte des solutions à ces applications spécifiques et difficiles avec des unités de dilution d’acide sulfurique adaptées.


LA FILTRATION DE LA BOUILLIE PHOSPHORIQUE

L’objectif de cette étape est de séparer le gypse solide de la solution d’acide phosphorique.

⇒ Les ateliers du Groupe utilisent des technologies de pointe pour la fabrication et le soudage des équipements qui interviennent au cours de ce processus : rampes de lavage, boîtes à vide, tôles perforées, etc.


LA CONCENTRATION

La teneur en acide phosphorique est portée à 54% par évaporation d’eau.

Mersen fournit des échangeurs de chaleur à tube ou à bloc de grandes dimensions en graphite pour la concentration de l’acide phosphorique.
Le Groupe peut aussi proposer des échangeurs métalliques à base d’alliages ou des unités de dilution d’acide sulfurique livrées clés en mains. Dans ce dernier cas, l’ensemble des composants échangeur, dilueur, tuyauterie de raccordement, robinetterie et instrumentation sont montés dans une charpente métallique dans les ateliers du Groupe et livrés sous forme intégrée (dans ce cas appelés « skid »).

A l’issue d’une dernière étape de clarification qui consiste à éliminer une grande partie des impuretés, on obtient un produit commercialisable.

 

 équipements anticorrosion Mersen

Contacts

landingpageMap Latin America North America Europe Afrique Inde South-East Asia South-East Asia area_9 Oceania