Artic Ocean with Polar Pod logo
Groupe

L'expédition Polar Pod

Luc Themelin, DG Mersen

Mersen est fier d’embarquer dans cette aventure aux côtés de Jean-Louis Etienne pour relever ce défi technologique et scientifique au service de la connaissance de notre planète.

Luc Themelin
Directeur Général

Comprendre et anticiper les enjeux climatiques et de biodiversité

polar pod et animaux marins

Comprendre et anticiper les enjeux climatiques et de biodiversité

En s’engageant en tant que partenaire officiel de Polar Pod auprès de Jean-Louis Etienne dans ce projet scientifique hors normes, Mersen veut contribuer à la compréhension et l’anticipation des enjeux climatiques de demain.

Embarquée sur ce navire « zéro émission », l’expédition vise en particulier à mesurer l’absorption du CO2 dans l’océan encerclant l’Antarctique qui est considéré comme le principal puits de carbone océanique de la planète.

L’océan Austral est aussi une réserve de biodiversité marine dont l’étude in situ alimentera la communauté scientifique. Porté par les courants, le Polar Pod se déplacera silencieusement, et son équipement en hydrophones (micros) de grande sensibilité permettra de réaliser un inventaire de la faune marine. L’étude de la biodiversité est d’ailleurs un autre axe de recherche majeur de ce projet.

Ce projet écologique revêt également une dimension pédagogique avec un programme destiné à faire vivre l’exploration et ses découvertes tout au long des années scolaires auprès des générations futures.

Le vaisseau Polar Pod : un exploit technique

L’objectif scientifique, écologique et pédagogique de cette expédition est servi par un exploit technique et technologique à travers le vaisseau Polar Pod, plateforme géante de 100 m de hauteur.

Dépourvu de motorisation, le Polar Pod suivra les flux du courant circumpolaire antarctique. Il sera autonome en énergie : l’électricité nécessaire à bord sera fournie par de petites éoliennes et par des cellules photovoltaïques. Il y aura également de la conversion de puissance et du stockage d’énergie puisque près de 100 kWh d’électricité pourront être stockés à bord au sein de deux packs de batteries.

C’est donc un concentré des technologies Mersen que l’on retrouvera à bord.

Un défi humain

Cette expédition est une aventure humaine puisque des scientifiques vont se relayer pendant plusieurs mois tout au long des 4 à 5 ans de la mission dans un milieu hostile. Ce sera pour les collaborateurs une source d’inspiration en phase avec les valeurs de Mersen.

Bateau persévérance

Les équipages seront relayés tous les 2 mois à l'aide du Persévérance, un navire avitailleur qui sera affecté en permanence à la mission. Il quittera le port le plus proche pour rejoindre le Polar Pod dans sa course dérivante sur les 3 océans. À son bord, un équipage de huit marins. Et la capacité d'accueillir 12 passagers en cabine.

Mars 2022 : début de la construction du Persévérance

Bateau Persévérance pour l'expédition Polar Pod

 

Jean-Louis Etienne, Infatigable défenseur de la planète

Jean-Louis Etienne

Jean-Louis Etienne, Infatigable défenseur de la planète

Avec Jean-Louis Etienne, Mersen retrouve l’esprit pionnier de ses fondateurs dont la vision et la volonté de servir le progrès ont traversé l’histoire du Groupe jalonnée d’innovations et de produits qui ont permis à de nombreuses industries de grandir et de révolutionner leur époque.

Médecin de formation devenu explorateur, particulièrement connu pour ses expéditions en Arctique, il a été le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire en 1986. Entre 1989 et 1990, il a codirigé l'expédition internationale Transantarctica, pour effectuer la plus longue traversée terrestre de l'Antarctique jamais réalisée.

Publications

Vue du Polar Pod dans l'océan
Communiqué de presse : Mersen s'engage avec Polar Pod