Colonnes en tantale

tantalum column mersen

Le tantale est le métal le plus résistant à la corrosion utilisé couramment de nos jours Il est inerte vis-à-vis de pratiquement tous les composés organiques et inorganiques. Ce métal noble est inerte aux acides sulfurique et chlorhydrique en dessous de 150°C. Il possède une bonne conductivité thermique, résiste à l'érosion et peut se former facilement.

La grande maniabilité et la soudabilité du tantale en font un matériau de construction idéal pour une large gamme d'équipements tels que les équipements sous pression, les colonnes ou les réacteurs.

Contact en

Conception des colonnes en tantale

En 1988, Cometec a été créé pour concevoir et fabriquer des équipements de traitement du tantale pour les applications chimiques les plus corrosives. En 1998, Cometec a été rachetée par Mersen et a été rebaptisée Mersen Linsengericht "home of tantalum" en 2010.

Une colonne en tantale est souvent spécifiée pour les industries chimiques, pétrochimiques, pétrolières et gazières, ainsi dans d'autres environnements industriels ultra-corrosifs. Ces produits chimiques sont fréquemment chauffés à haute température. Le matériau de construction de l’équipement doit résister à la corrosion.

Les colonnes en tantale doivent être envisagés pour toutes les applications où la résistance à la corrosion est une considération majeure et où la longévité et la fiabilité sont requises.

Les accessoires tels que les tubes plongeurs, les internes de colonnes peuvent également être fabriqués en tantale.

Notre atelier de 3200 m2 permet la production de très grandes pièces et équipement en tantale (jusqu'à 4,4 mètres de largeur et jusqu'à 4,2 mètres de hauteur, avec un poids maximum de 20 tonnes).

Mersen offre des colonnes avec un revêtement en tantale disjoint ou plaqué par explosion.

 

Tantalum-Column-Mersen

Tubes plongeurs en tantale

Ils sont utilisés à l'intérieur des réacteurs pour :

  • introduire un liquide dans un réacteur sous le niveau de remplissage.
  • introduire un gaz dans un réacteur, sous le niveau de remplissage, souvent près de l'agitateur, pour une dispersion rapide du gaz ; ces tubes plongeurs peuvent être courbés au point d'introduction pour une dispersion optimale et rapide.
  • par des tubes plongeurs courts, introduire un liquide ou un gaz dans un réacteur au-dessus du niveau de remplissage, tout en évitant que le milieu n'entre en contact avec la buse.
  • introduire un liquide dans un réacteur au-dessus du niveau de remplissage, par un tube plongeur coudé, afin de diriger le flux vers la paroi et d'éviter les éclaboussures sur la surface.
  • éviter d'installer une buse de sortie, pour des raisons de sécurité, et vider le réacteur via un long tube plongeur par surpression dans la cuve.